Le Portugal en camping, ce qu’il faut savoir

Le Portugal en camping, ce qu’il faut savoir

Destination phare depuis plusieurs années, le Portugal est surtout connu en France pour ses 2 grandes villes et ses plages de rêves.
Ainsi Lisbonne et Porto attirent l’immense majorité des visiteurs qui privilégient les cours séjours au Portugal. Pour ceux qui optent pour des vacances au Portugal plus longues, ce sont surtout les régions du sud et les stations balnéaires qui attirent le plus de monde.
Mais on parle rarement de séjour en camping au Portugal. Voici quelques conseils et indispensables à connaitre avant de partir en camping au Portugal

Les spécificités du camping au Portugal

Oubliez vos habitudes françaises, le camping au Portugal ne se pratique pas du tout comme en France. En effet, même dans les régions les plus touristiques, les terrains de camping ne sont pas nombreux, loin de là.
En effet, dans l’immense majorité des cas, il n’existe qu’un seul camping par ville ou village au Portugal.
Vous ne trouverez, comme en France, de longue série de campings sur les zones littorales ou dans l’entrées des villes à très fortes fréquentations.

Ces campings au Portugal ne sont jamais situés en bord de mer (à quelques très rare exception) ou au cœur de ville.
Ils sont en général excentrés pour pouvoir occuper de larges superficies.
Par contre, ils sont remarquablement signalés par les panneaux de signalisations, y compris sur les autoroutes ou routes principales, il est impossible de les rater !

Côté équipement, les campings au Portugal sont en général vastes, plutôt bien pourvu en équipements généraux. Ils disposent tous de points d’eaux pour les camping-cars et les vans.
On y trouve très souvent un piscine et systématiquement un bar ( parfois restaurant) et épicerie pour dépanner.
L’accueil y est toujours attentif et pro, le personnel parlant facilement en anglais ou français.

Deux catégories de camping

Il existe au Portugal une grande chaine de camping possédant des terrains un peu partout sur le territoire. La chaine Obritur propose des campings aux normes internationales, souvent très vastes et particulièrement bien équipés. Ils connaissent une forte fréquentation internationale, pas quasiment aucun portugais ne les fréquentent.

La deuxième catégorie de camping est constituée de terrains plus traditionnels, faisant encore une très large place aux tentes. Ils souvent plébiscités par les touristes portugais qui s’y retrouvent comme dans un village.
Ces campings possèdent souvent des espaces dédiés aux caravanes, où l’on constate qu’il s’agit de véritables résidences secondaires, installées depuis des années à une place fixe.
L’ambiance y est très familiale, avec de grands rassemblement de tentes où tout le monde partage les fameux « mini barbecue » en route presque tous les soirs.

On trouve aussi quelques campings différents dans l’intérieur du pays. Ces zones beaucoup plus rural possèdent souvent des terrains de camping municipaux, toujours parfaitement entretenus et beaucoup plus calmes.

Faire du camping dans les grandes villes au Portugal

La capitale Lisbonne possède des terrains des campings répartis autour de la ville. Il est donc possible de faire du camping à Lisbonne et de prendre les transports en commun pour visiter le centre ville. Il en est de même à Porto et dans les grandes villes du littoral comme Faro dans le sud.

A noter que la réglementation concernant le camping sauvage change au Portugal en réduisant fortement les possibilités pour les amateurs de nuits sauvages. Seuls les vans arrivent encore à trouver de quoi s’isoler.

Alfonsi