Porto Ota, commune touristique ouest corse

La commune de Porto Ota est l’une des plus visitées de Corse chaque année.
Située sur la façade ouest de l’île, elle connait une très forte fréquentation grâce à un environnement exceptionnel.

Le village originel OTA

La commune est en fait celle du village de Ota.
Comme très souvent en Corse, le village s’était historiquement installé dans l’intérieur des terres, sur une position défensive, permettant de voir venir à temps les possibles danger de la mer.
Quand on observe aujourd’hui la situation des vieilles maisons de Ota, tournées vers le Capo d’Orto, les gorges de la Spelunca et les massifs environnants, on comprend aisément l’intérêt de la position.
De plus, la Corse étant avant tout une région culturellement paysanne et bergère, les villages se tournaient plutôt vers l’agriculture que la pêche. Toutefois, Ota possédant cette façade maritime, elle fut exploitée comme port de pêche.

Le tourisme et l’essor de Porto

Les années 70 ont marquées pour la Corse le grand changement économique avec l’essor du tourisme balnéaire de masse. La beauté du hameau de Porto, cette tour fortifiée, la plage de galets et l’ensemble du panorama ont très vite attiré énormément de visiteurs.
Le visage de la micro région en été changé à tout jamais. Le hameau s’est alors énormément développé avec la construction rapide et massive de très nombreux hôtels, résidences, campings, locations mais des restaurants, des bars, des établissements de nuit etc…tout ce qui constitue une station balnéaire à la mode.

Le classement en 1975 de la réserve naturelle de Scandola et son classement au patrimoine mondial de l’Unesco ont généré l’essor d’une nouvelle pratique touristique : les promenades en mer.
Depuis le tout petit port de Porto, plusieurs compagnies proposent de découvrir les paysages merveilleux des alentours : les calanche de Piana, le village de Girolata et bien évidement la Réserve de Scandola.
Depuis quelques années, de nouvelles pratiques apparaissent avec des bateaux plus petits et plus rapides, générant une nouvelle fréquentation mais aussi de nouvelles nuisances.

Porto, Ota et la région Ouest Corse

Dans les années 2000, le tourisme a évolué à Porto. Les séjours se sont fait moins longs, les locations de particuliers se sont multipliés et les touristes ont voulus plus de mouvement en Corse.
Les campings comme le camping municipal de Porto ont su jouer la carte de la diversité en proposant de nouveaux services et prestations.
Les hôtels ont dû s’adapter avec des séjours différents et les résidences ou locations proposent maintenant des prestations à la nuitée.
Mais l’une des richesses de la région est de pouvoir proposer en quelques nuits des découvertes incroyables.
Ainsi une journée pour Girolata et Scandola, une autre pour découvrir Piana et la plage d’Arone, une autre pour randonner sur l’un des nombreux sentiers, une pour se reposer et profiter des baignades en rivières et une enfin pour découvrir les villages de montagne comme Evisa…voilà un programme bien rempli permettant de profiter des douces nuits à Porto ou Ota, en camping ou pas.